Limitation dans les activités quotidiennes

En 2020, la part de la population de 16 ans et plus qui déclare être plus ou moins sévèrement limitée dans ses activités quotidiennes du fait d'un problème de santé s'élevait à 25,0% en Belgique. Pour atteindre l'objectif de développement durable d'ici 2030, ce chiffre doit diminuer.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Limitation dans les activités quotidienne - Belgique et comparaison internationale

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 200520102015201920202020//20052020//20152019//2010
Belgique23.923.323.627.225.00.31.21.7
UE27--25.725.724.2-------0.7
//: Taux de croissance moyens

rupture de série: BE 2019; collecte des données BE 2020 perturbée par la pandémie de Covid-19

Statistics Belgium; Eurostat (2021), Self-perceived long-standing limitations in usual activities due to health problem [hlth_silc_12], https://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 21/06/2021).

Limitation dans les activités quotidiennes selon la Région - Belgique

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 2019
Région de Bruxelles-Capitale26.1
Région flamande25.8
Région wallonne30.0

La marge d'incertitude de cet indicateur est indiquée dans le texte pour la dernière année.

Statistics Belgium (2020), communication directe (30/10/2020).

Limitation dans les activités quotidiennes selon le sexe - Belgique

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 200520102015201920202020//20052020//2015
femmes26.926.626.028.926.90.00.7
hommes20.719.821.025.323.10.71.9
//: Taux de croissance moyens

rupture de série: 2019; collecte des données 2020 perturbée par la pandémie de Covid-19

Statistics Belgium; Eurostat (2021), Self-perceived long-standing limitations in usual activities due to health problem [hlth_silc_12], https://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 21/06/2021).

Limitation dans les activités quotidiennes selon l'âge - Belgique

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 2005201020142015201820192019//20052019//2014
<257.87.58.87.510.59.01.10.4
25-4916.014.916.415.415.617.20.50.9
50-6429.227.228.229.730.934.51.24.1
>6447.047.144.242.643.746.2-0.10.9
//: Taux de croissance moyens

rupture de série: 2019

Statistics Belgium (2020), communication directe (30/10/2020).

Limitation dans les activités quotidiennes selon le revenu - Belgique

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 200520102015201920202020//20052020//2015
quintile 134.735.136.942.541.71.22.5
quintile 231.433.331.334.734.00.51.7
quintile 322.421.323.326.021.4-0.3-1.7
quintile 417.115.115.318.816.7-0.11.8
quintile 514.312.611.514.611.7-1.30.3
//: Taux de croissance moyens

rupture de série: 2019; collecte des données 2020 perturbée par la pandémie de Covid-19

Statistics Belgium; Eurostat (2021), Self-perceived long-standing limitations in usual activities due to health problem [hlth_silc_12], https://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 21/06/2021).

Définition: la part de la population de 16 ans et plus qui déclare être plus ou moins sévèrement limitée dans ses activités quotidiennes du fait d'un problème de santé. Les données proviennent de l’enquête Statistics on Income and Living Conditions (EU-SILC) de l’Union européenne. La limitation en question doit avoir été ressentie au moins durant les six mois qui précèdent l’enquête. A la question sur cette limitation, les participants ont le choix entre trois réponses: pas du tout limité, limité, mais pas sévèrement ou sévèrement limité. Ce sont les deux dernières réponses qui sont additionnées pour cet indicateur. Statistics Belgium organise en Belgique cette enquête harmonisée au niveau de l'UE et en met les résultats à disposition, notamment d'Eurostat. Les données utilisées ici pour la Belgique proviennent directement de Statistics Belgium et les données utilisées pour la comparaison avec le reste de l’UE proviennent quant à elles d’Eurostat. Comme ces données sont basées sur des enquêtes, il faut tenir compte d’une marge d’incertitude. Les intervalles de confiance correspondant à ces données sont disponibles sur demande auprès de Statistics Belgium.

Les données de 2019 et 2020 sont difficilement comparables entre elles et ne sont pas comparables avec les données jusqu’en 2018. À partir de 2019, la méthodologie de l’enquête a été revue en profondeur pour une meilleure précision. En 2020, c’est la pandémie de la Covid-19 qui a perturbé la collecte des données. Des informations détaillées sur ces questions sont disponibles sur le site de Statistics Belgium (Statbel, 2021).

Objectif: la part de la population de 16 ans et plus qui déclare être limitée dans ses activités quotidiennes du fait d'un problème de santé doit diminuer.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent l'objectif 3: "Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge". Le fait de ne pas avoir de limitations dans les activités quotidiennes participe à la santé et au bien-être.

Évolution: la part de la population qui déclare être limitée dans ses activités quotidiennes est en légère hausse depuis 2005. Cette tendance à la hausse est plus marquée à partir de 2012. En 2020, avec la nouvelle méthodologie utilisée à partir de 2019, un quart des Belges (25,0%) déclare être concerné par ces problèmes.

Comparaison internationale: la part de la population qui déclare être limitée dans ses activités quotidiennes en 2019 en Belgique est supérieure à celle de l'UE27 (24,2%). Lorsque les États membres sont répartis en trois groupes, la Belgique fait partie du groupe qui a des performances moyennes et fait moins bien que la moyenne européenne en 2019.

Ventilation selon la Région: la part de la population qui déclare être limitée dans ses activités quotidiennes en 2019 est, avec la nouvelle méthodologie utilisée à partir de 2019, de 26,1% à Bruxelles (IC95% 24,5 – 27,7), de 25,8% en Flandre (IC95% 23,9 – 27,7), de 30,0% en Wallonie (IC95% 27,8 – 32,2) et de 27,2% en Belgique (IC95% 25,9 – 28,5). La comparaison entre Régions et l’analyse de l’évolution dans le temps de ces indicateurs doit prendre en compte l’amplitude des intervalles de confiance.

Ventilation selon le sexe: l'évolution de l’indicateur est similaire pour les hommes et les femmes. Toutefois la part des femmes qui déclare être limité dans ses activités quotidiennes reste plus élevée que celle des hommes, et ce sur toute la période analysée. En 2020, tenant compte de la nouvelle méthodologie utilisée à partir de 2019, 26,9% des femmes étaient concernées contre 23,1% des hommes. L’écart a toutefois tendance à se réduire dans le temps pour passer de 6,2 points de pourcentage en 2005 à 4,5 points en 2018. Après 2018, soit avec la nouvelle méthodologie, cet écart est encore plus faible et atteint 3,8 points de pourcentage en 2020.

Ventilation selon le revenu: les personnes ayant un revenu plus élevé déclarent moins être limitées dans leurs activités quotidiennes. En 2020, avec la nouvelle méthodologie utilisée à partir de 2019, 11,7% des personnes ayant les revenus les plus élevés (dernier quintile) déclarent une limitation contre 41,7% pour les personnes du premier quintile.

Ventilation selon l'âge: plus les personnes sont âgées, plus elles déclarent être limitées dans leurs activités quotidiennes. En 2019, avec la nouvelle méthodologie utilisée à partir de 2019, 9% des personnes de 16 à 24 ans se déclarent comme limitées contre 46% pour celles de 65 ans ou plus.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi ne correspond à aucun indicateur de suivi des SDG, mais est relié à l'objectif 3 puisque l'absence de limitation dans les activités quotidiennes est une mesure de la santé globale de la population.

Cet indicateur est utilisé pour le calcul de l'indicateur composite de bien-être ici et maintenant, publié dans le rapport Indicateurs complémentaires au PIB.

Sources