Obésité des adultes

En 2018, la part de la population adulte ayant un indice de masse corporelle supérieur à 30 sʹélevait à 15,9% en Belgique. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit diminuer. La tendance entre 2001 et 2018 (évaluation de juin 2021) est indéterminée.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Obésité des adultes - Belgique

pourcentage de la population de 18 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
Belgique10.812.112.713.813.715.91.93.0
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2019), S. Drieskens, R. Charafeddine, L. Gisle: Enquête de santé 2018: Etat nutritionnel. Bruxelles, Belgique: Sciensano; Numéro de rapport: D/2019/14.440/62, www.enquetesante.be; Sciensano (2019), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 15/10/2019).

Obésité des adultes selon la Région - Belgique

pourcentage de la population de 18 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
Région de Bruxelles-Capitale9.211.811.411.912.913.92.01.5
Région flamande9.611.011.513.612.615.02.13.5
Région wallonne13.714.415.314.616.118.01.32.3
//: Taux de croissance moyens

La marge d'incertitude de cet indicateur est indiquée dans le texte pour la dernière année.

Sciensano (2019), S. Drieskens, R. Charafeddine, L. Gisle, Enquête de santé 2018: Etat nutritionnel. Bruxelles, Belgique: Sciensano; Numéro de rapport: D/2019/14.440/62, www.enquetesante.be; Sciensano (2019), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 15/10/2019).

Obésité des adultes selon le sexe - Belgique

pourcentage de la population de 18 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
femmes10.512.713.514.413.915.01.71.5
hommes11.211.511.913.113.616.71.94.2
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2019), S. Drieskens, R. Charafeddine, L. Gisle, Enquête de santé 2018: Etat nutritionnel. Bruxelles, Belgique: Sciensano; Numéro de rapport: D/2019/14.440/62, www.enquetesante.be; Sciensano (2019), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 15/10/2019).

Obésité des adultes selon l'éducation - Belgique

pourcentage de la population de 18 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
éducation primaire18.319.919.019.125.321.80.8-2.9
secondaire inférieur12.216.518.519.918.722.53.03.8
secondaire supérieur11.211.712.614.414.517.42.13.7
éducation supérieure6.86.27.49.18.712.22.87.0
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2019), S. Drieskens, R. Charafeddine, L. Gisle, Enquête de santé 2018: Etat nutritionnel. Bruxelles, Belgique: Sciensano; Numéro de rapport: D/2019/14.440/62, www.enquetesante.be; Sciensano (2019), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 15/10/2019).

Obésité des adultes selon le revenu - Belgique

pourcentage de la population de 18 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
quintile 112.513.914.717.717.918.71.90.9
quintile 212.015.914.917.719.517.31.8-2.4
quintile 312.716.315.414.912.619.92.29.6
quintile 49.28.210.511.012.616.32.85.3
quintile 57.79.28.011.510.011.11.82.1
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2019), S. Drieskens, R. Charafeddine, L. Gisle, Enquête de santé 2018: Etat nutritionnel. Bruxelles, Belgique: Sciensano; Numéro de rapport: D/2019/14.440/62, www.enquetesante.be; Sciensano (2019), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 15/10/2019).

Définition: l'obésité correspond à un indice de masse corporelle supérieur à 30. Cet indicateur est la part des personnes obèses dans la population adulte (18 ans et plus). L'indice de masse corporelle (ou body mass index: BMI) est une mesure anthropométrique calculée comme le rapport entre le poids exprimé en kilogrammes et le carré de la hauteur exprimé en mètres. Le BMI est corrélé avec la teneur en graisse du corps d'un adulte (Eurostat, 2008). Les personnes obèses sont plus à risque pour les maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, le diabète et certains cancers (OMS, 2015). Les données proviennent des Enquêtes de santé nationale exécutées par l'Institut scientifique de santé publique pour la Belgique/Sciensano et sur la base d’Eurostat pour les autres pays européens. Comme ces données sont basées sur des enquêtes, il faut tenir compte d’une marge d’incertitude. Cette marge d'incertitude augmente à mesure que l'indicateur est calculé pour des sous-populations plus petites. Le site internet de Sciensano présente ces données avec leurs intervalles de confiance (IC).

Objectif: la part d'adultes obèses doit diminuer.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent le sous-objectif 2.2: "D’ici à 2030, mettre fin à toutes les formes de malnutrition, y compris en atteignant d’ici à 2025 les objectifs arrêtés à l’échelle internationale relatifs aux retards de croissance et à l’émaciation chez les enfants de moins de 5 ans, et répondre aux besoins nutritionnels des adolescentes, des femmes enceintes ou allaitantes et des personnes âgées".

La Vision fédérale à long terme sur le développement durable inclut l'objectif 7: "la morbidité/mortalité liée aux maladies chroniques sera réduite" (Moniteur belge, 08/10/2013). Comme l'obésité augmente le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et de plusieurs types de cancer, la part d'adultes obèses doit diminuer pour aller dans la direction de l’objectif.

Évolution: selon ces enquêtes, la part des adultes obèses a augmenté entre 1997 et 2018. L'indicateur est passé de 10,8% de la population en situation d'obésité en 1997 à 15,9% en 2018.

Comparaison internationale: pour l'UE27, Eurostat publie des données pour 2008, 2014 et 2017. Selon ces données, la Belgique est 0,2 point de pourcentage en dessous de la moyenne européenne estimée en 2017 (comme tous les pays n'ont pas publié de données pour 2017, il s'agit d'une estimation faite par Eurostat).

Ventilation selon la Région: la part des adultes obèses en 2018 est de 13,9% à Bruxelles (IC95% 12,4 – 15,4), de 15,0% en Flandre (CI95% 13,5 – 16,4), de 18,0% en Wallonie (IC95% 16,0 – 19,9) et de 15,9% en Belgique (IC95% 14,8 – 16,9). La comparaison entre Régions et l’analyse de l’évolution dans le temps de ces indicateurs doit prendre en compte l’amplitude des intervalles de confiance.

Ventilation selon le sexe: le pourcentage d'hommes obèses dans l'échantillon est passé de 11,5% à 16,7% entre 1997 et 2018 alors que le pourcentage des femmes est passé de 12,7% à 15,0% sur la même période. Entre 2013 et 2018, la pourcentage d'hommes obèses a dépassé la pourcentage de femmes suite à une augmentation particulièrement rapide.

Ventilation selon le revenu: le pourcentage d'adultes obèses est plus faible pour les personnes ayant les plus hauts niveaux de revenu. En 2018, la part des personnes obèses est de 18,7% et 17,3% pour les deux quintiles de revenu les plus bas, de 19,9 % pour le quintile du milieu et de 11,1% pour le quintile de revenu le plus élevé.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi ne correspond à aucun indicateur de suivi des SDG, mais est relié au sous-objectif 2.2. Les indicateurs proposés pour le suivi des SDG ne sont, en effet, pas adaptés à la situation belge (2.2.1 Prévalence du retard de croissance (…) chez les enfants de moins de 5 ans) ou pas suivis par la Belgique (2.2.2 Prévalence de la malnutrition (…) chez les enfants de moins de 5 ans, par forme /[surpoids et émaciation/]). Par contre, l’obésité des adultes est une forme de malnutrition et est une problématique pertinente en Belgique. C’est donc cette problématique qui est choisie pour suivre la malnutrition en Belgique.

Sources