Consommation des ménages

En 2017, la consommation effective par habitant des ménages en Belgique sʹélevait à 23.100 euros (euros chaînés, année de référence 2010). Il nʹy a pas dʹobjectif de développement durable sur le niveau de consommation des ménages.

The chart will appear within this DIV.

Consommation des ménages - Belgique et comparaison internationale

milliers d'euros chaînés par habitant, année de référence 2010

 199520002005201020122015201620172017//19952017//2012
Belgique18.920.821.522.422.422.722.923.10.90.6
UE28--15.917.318.017.818.318.719.0--1.3
//: Taux de croissance moyens

Eurostat (2018), Principaux agrégats du PIB par habitant [nama_10_pc], https://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 18/09/2018).

Définition: la consommation des ménages est mesurée à travers le concept de consommation effective qui se réfère à tous les biens et services réellement consommés. Elle englobe tant les biens de consommation et les services achetés directement par des ménages, que les services fournis par des institutions à but non lucratif et le gouvernement pour la consommation individuelle (comme la santé ou l’éducation). Cette consommation est exprimée par habitant et en milliers d'euros chaînés (ce qui permet de mesurer la consommation en supprimant l'effet de l'évolution des prix). Afin de permettre une comparaison entre la Belgique et l’Union européenne sur la base d’une année de référence identique (à savoir 2010), les données utilisées ici proviennent d’Eurostat.

Objectif: il n'y a pas d'objectif relatif au niveau de la consommation des ménages en Belgique. Mais cette consommation doit globalement devenir plus durable.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent le sous-objectif 8.4: "Améliorer progressivement, jusqu’en 2030, l’efficacité de l’utilisation des ressources mondiales dans les modes de consommation et de production et s’attacher à dissocier croissance économique et dégradation de l’environnement, comme prévu dans le Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables, les pays développés montrant l’exemple en la matière".

Évolution: en Belgique, la consommation effective par habitant entre 1995 et 2017 s'est accrue en passant d’un peu moins de 19000 euros par habitant à environ 23100 euros. Entre 2010 et 2015, l’indicateur est resté relativement stable autour de 22500 euros, la croissance de l’indicateur ayant été au plus haut entre 1995 et 2000.

Comparaison internationale: pour cet indicateur la Belgique est au-dessus de la moyenne dans l’UE28, et ce sur l’ensemble de la période pour laquelle des données sont disponibles (2000-2017). L’évolution de cet indicateur en Belgique et dans l’UE28 a été relativement similaire, la consommation belge ayant été plus résistante à la crise économique et financière de 2008 que la moyenne de l'UE28.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi ne correspond à aucun indicateur de suivi des SDG, mais est relié au sous-objectif 8.4. Ce sous-objectif aborde, en effet, le découplage de la croissance économique et de la dégradation de l'environnement dans les modes de consommation et de production.

Sources

  • SDG, objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals): Nations Unies (2015), Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 25 septembre 2015, document A/RES/70/1.

  • Indicateurs: Nations Unies (2017), Travaux de la Commission de statistique sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 6 juillet 2017, document A/RES/71/313.

  • UN Sustainable Development Knowledge Platform: https://sustainabledevelopment.un.org/ (consulté le 23/10/2018).

  • Sustainable Development Goal indicators website: https://unstats.un.org/sdgs/ (consulté le 23/10/2018).