Détresse psychologique

En 2018, la part de la population de 15 ans et plus dans une situation de détresse psychologique en Belgique était de 17,9%. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit diminuer.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Détresse psychologique - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
Belgique17.213.212.714.017.917.70.1-0.2
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2020), Gisle L, Drieskens S, Demarest S, Van der Heyden J. Santé mentale. Enquête de santé 2018, Bruxelles, Belgique: D/2020/14.440/3, www.enquetesante.be, Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 10/11/2020).

Détresse psychologique selon la Région - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
Région de Bruxelles-Capitale20.816.815.919.324.921.60.2-2.8
Région flamande15.111.511.212.716.015.00.0-1.3
Région wallonne20.015.214.615.119.921.60.41.7
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2020), Gisle L, Drieskens S, Demarest S, Van der Heyden J. Santé mentale. Enquête de santé 2018, Bruxelles, Belgique: D/2020/14.440/3, www.enquetesante.be, Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 10/11/2020).

Détresse psychologique selon le sexe - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
femmes21.715.715.316.520.021.1-0.11.1
hommes12.810.49.811.215.514.00.4-2.0
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2020), Gisle L, Drieskens S, Demarest S, Van der Heyden J. Santé mentale. Enquête de santé 2018, Bruxelles, Belgique: D/2020/14.440/3, www.enquetesante.be, Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 10/11/2020).

Détresse psychologique selon l'âge- Belgique

pourcentage de la population

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
15-2415.313.713.214.412.417.10.56.6
25-3415.113.511.812.319.020.61.51.6
35-4420.813.615.614.918.321.10.12.9
45-5419.113.113.316.820.918.5-0.2-2.4
55-6413.211.99.610.817.416.00.9-1.7
65-7419.112.710.314.514.112.6-2.0-2.2
>7417.813.413.613.220.716.2-0.4-4.8
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2020), Gisle L, Drieskens S, Demarest S, Van der Heyden J. Santé mentale. Enquête de santé 2018, Bruxelles, Belgique: D/2020/14.440/3, www.enquetesante.be, Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 10/11/2020).

Détresse psychologique selon le revenu - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 1997200120042008201320182018//19972018//2013
quintile 120.515.816.619.523.626.31.22.2
quintile 221.313.815.717.321.420.3-0.2-1.0
quintile 315.513.111.414.517.519.51.12.2
quintile 415.015.211.811.716.216.20.40.0
quintile 513.711.411.311.213.713.2-0.2-0.7
//: Taux de croissance moyens

Sciensano (2020), Gisle L, Drieskens S, Demarest S, Van der Heyden J. Santé mentale. Enquête de santé 2018, Bruxelles, Belgique: D/2020/14.440/3, www.enquetesante.be, Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 10/11/2020).

Définition: part de la population de 15 ans et plus qui est dans une situation de détresse psychologique. Une personne est considérée comme étant dans une telle situation lorsqu’au moins quatre symptômes sont mis en évidence sur la base des douze questions suivantes: Avez-vous été capable de vous concentrer sur tout ce que vous faisiez?; Avez-vous manqué de sommeil à cause de vos soucis?; Avez-vous eu le sentiment de jouer un rôle utile dans la vie?; Vous êtes-vous senti(e) capable de prendre des décisions?; Vous êtes-vous senti(e) constamment tendu(e) ou stressé(e)?; Avez-vous eu le sentiment que vous ne pourriez pas surmonter vos difficultés?; Avez-vous été capable d’apprécier (de tirer satisfaction de) vos activités quotidiennes normales?; Avez-vous été capable de faire face à vos problèmes?; Avez-vous été malheureux(se) et déprimé(e)?; Avez-vous perdu confiance en vous-même?; Vous êtes-vous considéré(e) comme quelqu’un qui ne valait rien?; Vous êtes-vous senti(e) raisonnablement heureux(se), tout bien considéré?.

Ces douze questions sont issues du General Health Questionnaire ou GHQ-12. Elles évaluent l’état psychologique perçu des répondants au cours des semaines précédant l’interview en le comparant avec l’état qu’ils considèrent comme habituel (Sciensano, 2020).

Les données (brutes) proviennent des Enquêtes de santé nationales réalisées par l’Institut scientifique de santé publique/Sciensano.

Comme ces données sont basées sur des enquêtes, il faut tenir compte d’une marge d’incertitude. Cette marge d'incertitude augmente à mesure que l'indicateur est calculé pour des sous-populations plus petites. Les intervalles de confiance correspondant à ces données sont disponibles sur demande auprès de Sciensano.

Objectif: la part de la population de 15 ans et plus qui est dans une situation de détresse psychologique doit diminuer.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent le sous-objectif 3.4: "D’ici à 2030, réduire d’un tiers, par la prévention et le traitement, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles et promouvoir la santé mentale et le bien-être".

Évolution: entre 1997 et 2018, en moyenne 15% de la population est dans une situation de détresse psychologique. À partir de 1997, l’indicateur diminue pour passer sous la barre des 13% en 2004. À partir de 2008, soit au moment du déclenchement de la crise économique et financière, il augmente pour atteindre en 2013 son niveau le plus haut: environ 18%. En 2018, l’indicateur est toujours autour de 18%. Parmi les états psychologiques sondés, c’est la sensation d’être constamment tendu(e) ou stressé(e) qui est le principal symptôme: environ 30% de la population en 2018.

Comparaison internationale: il n'y a pas de comparaison car les données ne sont pas disponibles sur le site d'Eurostat.

Ventilation selon la Région: la part de personnes dans une situation de détresse psychologique en 2018 est de 21,6% à Bruxelles (IC95% 19,5 – 23,8), de 15,0% en Flandre (IC95% 13,5 – 16,4), de 21,6% en Wallonie (IC95% 19,3 – 20,4) et de 17,7% en Belgique (IC95% 16,5 – 18,9). La comparaison entre Régions et l’analyse de l’évolution dans le temps de ces indicateurs doit prendre en compte l’amplitude des intervalles de confiance.

Ventilation selon le sexe: sur toute la période analysée, la part des femmes dans une situation de détresse psychologique est sensiblement supérieure à celle des hommes. L’écart diminue entre 1997 et 2001 de 8,9 points de pourcentage à 5,3 points de pourcentage, puis est resté relativement stable jusqu'en 2013. En 2018, cet écart augmente à nouveau pour atteindre 7,1 points de pourcentage. En 2018, 21,1% des femmes et 14,0% des hommes sont dans une situation de détresse psychologique.

Ventilation selon le revenu: sur toute la période analysée, la part de personnes dans une situation de détresse psychologique diminue lorsque le revenu augmente. L’Enquête de santé calcule le niveau de revenu au niveau individuel en répartissant le revenu d’un ménage entre ses membres en fonction de leur âge (revenu équivalent du ménage). Entre 1997 et 2018, l’indicateur a particulièrement augmenté pour le premier et le troisième quintiles. En 2018, le niveau de l’indicateur est de 26,3% pour les personnes avec les revenus les plus faibles (premier quintile) contre environ la moitié (soit 13,2%) pour les personnes avec les revenus les plus élevés (cinquième quintile).

Ventilation selon l’âge: en moyenne, sur la période allant de 1997 à 2018, la part de personnes dans une situation de détresse psychologique augmente avec l’âge et est la plus élevée chez les personnes de 35 à 44 ans. Ensuite elle diminue et elle est la plus basse chez les personnes de 55 à 64 ans. Au-delà de 65 ans, l’indicateur augmente à nouveau. En 2018, la part de personnes dans une situation de détresse psychologique est la plus élevée chez les 35-44 ans: 21,1%. Elle est la plus basse dans la tranche d’âge des 65-74 ans: 12,6 %.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi ne correspond à aucun indicateur de suivi des SDG, mais est relié à l'objectif 3 puisque la détresse psychologique est une mesure de la santé globale de la population et de son niveau de bien-être.

Sources

  • Générales

    • SDG, objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals): Nations Unies (2015), Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 25 septembre 2015, document A/RES/70/1.

    • Indicateurs: Nations Unies (2017), Travaux de la Commission de statistique sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 6 juillet 2017, document A/RES/71/313.

    • UN Sustainable Development Knowledge Platform: https://sustainabledevelopment.un.org/ (consulté le 24/09/2020).

    • Sustainable Development Goal indicators website: https://unstats.un.org/sdgs/ (consulté le 24/09/2020).
  • Spécifiques

    • Sciensano (2020), Gisle L, Drieskens S, Demarest S, Van der Heyden J., Santé mentale. Enquête de santé 2018, Bruxelles, Belgique: Sciensano; Numéro de rapport: D/2020/14.440/3, www.enquetesante.be (consulté le 29/10/2020).