Victimes de cambriolage ou d'agression

  •  18/11/2016

En 2014, la part de la population âgée de 15 ans et plus en Belgique qui a indiqué quʹelle ou un membre de sa famille avait été victime dʹun cambriolage ou dʹune agression au cours des cinq dernières années sʹélevait à 23,1%. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit diminuer.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Victimes de cambriolage ou d'agression

personnes ayant répondu oui à la question

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 20022004200620082010201220142014//20022014//2008
Belgique26.725.525.723.822.421.523.1-1.2-0.5
Allemagne8.710.79.69.29.211.311.42.23.6
France28.528.426.125.221.821.823.2-1.7-1.4
Pays-Bas20.719.519.220.118.418.320.0-0.3-0.1
//: taux de croissance moyens

Calculs BFP sur la base de ESS (2017), Dataset European Social Survey, http://www.europeansocialsurvey.org/ (consulté le 08/11/2017).

Victimes de cambriolage ou d'agression selon le revenu - Belgique

personnes ayant répondu oui à la question

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 2010201220142014//2010
quintile 121.020.725.34.7
quintile 221.816.821.5-0.3
quintile 321.120.920.8-0.3
quintile 421.825.124.63.0
quintile 525.026.426.31.3
//: taux de croissance moyens

Calculs BFP sur la base de ESS (2017), Dataset European Social Survey, http://www.europeansocialsurvey.org/ (consulté le 08/11/2017).

Ce texte provient du rapport Indicateurs complémentaires au PIB de février 2018.

Définition: l'indicateur victimes de cambriolage ou d'agression est défini par le résultat de l'enquête sociale européenne (ESS) et plus particulièrement par les personnes qui ont répondu "oui" à la question suivante: "Vous-même ou un membre de votre ménage, a-t-il été victime d’un cambriolage ou d’une agression ces 5 dernières années ?" Cette question a été systématiquement posée dans les sept enquêtes ESS bisannuelles. L'indicateur est calculé par le BFP sur la base des données provenant d'ESS (2017).

Évolution: selon l'enquête ESS, cet indicateur est passé de 26,7 % en 2002 à 23,1 % en 2014, soit une baisse moyenne de 1,2 % par an. Malgré une tendance à la baisse sur l'ensemble de la période, une augmentation est observée lors de la dernière enquête, en 2014. Les intervalles de confiance calculés pour cet indicateur sont présentés dans l'annexe 1.

Cet indicateur qui atteint 23,1 % en Belgique se situe à un niveau semblable à celui de la France (23,2 %), mais est plus élevé qu'aux Pays-Bas (20,0 %) et nettement plus élevé qu'en Allemagne (11,4 %). Dans ces deux derniers pays il n'y a par contre qu'une très faible diminution (Pays-Bas) voire une augmentation (Allemagne) de cet indicateur, alors qu'il diminue en Belgique et en France.

Objectif: les objectifs de développement durable de l’ONU (SDG) comprennent le sous-objectif suivant: "Réduire nettement, partout dans le monde, toutes les formes de violence et les taux de mortalité qui y sont associés" (sous-objectif 16.1). Pour contribuer à cet objectif, la part des personnes interrogées ayant été elles-mêmes, ou un membre du ménage, victime d'un cambriolage ou d'une agression doit diminuer.

Ventilation selon la catégorie de revenu

Il n'y a pas de relation claire entre cet indicateur et le niveau de revenu. L'indicateur est proche de 25 % pour les quintile 1, 4 et 5 et proche de 20 % pour les quintiles 2 et 3 (le quintile 1 comprenant les revenus les plus bas et le quintile 5 les revenus les plus hauts).