Travail domestique

En 2013, le temps moyen de travail domestique de lʹensemble des hommes et des femmes sʹélevait à 5,7 heures par jour en Belgique. Il nʹy a pas dʹobjectif de développement durable sur la durée du travail domestique.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Travail domestique - Belgique

heures par jour

 1999200520132013//1999
Belgique5.95.75.7-0.2
//: Taux de croissance moyens

Glorieux, I., J. Minnen, T.P. van Tienoven, et al. (2015), Site internet de l'enquête belge sur l'emploi du temps (www.time-use.be), Groupe de recherche TOR Vrije Universiteit Brussel & DG Statistique - Statistics Belgium, Bruxelles, http://www.time-use.be/fr/ (consulté le 08/11/2017).

Travail domestique selon le sexe - Belgique

heures par jour

 1999200520132013//1999
femmes3.73.53.6-0.2
hommes2.22.12.20.0
//: Taux de croissance moyens

Glorieux, I., J. Minnen, T.P. van Tienoven, et al. (2015), Site internet de l'enquête belge sur l'emploi du temps (www.time-use.be), Groupe de recherche TOR Vrije Universiteit Brussel & DG Statistique - Statistics Belgium, Bruxelles, http://www.time-use.be/fr/ (consulté le 08/11/2017).

Définition: le travail domestique au cours d’une journée est la somme du temps consacré au travail domestique par tous les membres du ménage âgés de 12 ans ou plus . Cet indicateur est calculé à partir de l’enquête belge sur l'emploi du temps, exprimé en heures. Le travail domestique est l'ensemble des tâches réalisées pour l'entretien de la maison, la préparation des repas, l'éducation et les soins des enfants. Les répondants sont des belges âgés de 12 ans et plus et "En 1999, 8.382 répondants, âgés de 12 ans ou plus, issus de 4.275 ménages ont consigné leur emploi du temps pendant deux jours. En 2005, l'enquête a interrogé 6.400 répondants âgés de 12 ans et plus et issus de 3.474 ménages. Enfin, en 2013, 5.559 répondants âgés de 10 ans et plus, provenant de 2.744 ménages, ont participé à l'enquête" (Glorieux et al., 2015a). La sélection s'est effectuée au niveau des ménages. Tous les membres du ménage, à partir de l'âge de 12 ans (ou de 10 ans en 2013), ont donc complété le journal. Tous les membres d’un seul et même ménage ont rempli les données pour les mêmes jours. Les données proviennent de Statistics Belgium. Comme ces données sont basées sur des enquêtes, il faut tenir compte d’une marge d’incertitude. Des informations méthodologiques détaillées permettant de calculer les intervalles de confiance sont fournies dans Glorieux et al. (2015b).

Au niveau européen, pour la comparaison internationale, les enquêtes sur l'emploi du temps sont regroupées par le programme HETUS: Harmonised European Time Use Survey (HETUS, 2015), qui regroupe différemment les activités reprises comme travail domestique et fournit des tableaux permettant de comparer les 15 pays européens participants (Allemagne, Belgique, Bulgarie, Espagne, Estonie, Finlande, France, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pologne, Slovénie, Suède, Royaume uni) pour une journée moyenne des personnes de 20 à 74 ans lors d'une année située entre 1998 et 2005 selon les pays.

Objectif: le travail domestique doit être réparti également entre hommes et femmes.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent le sous-objectif 5.4: "Faire une place aux soins et travaux domestiques non rémunérés et les valoriser, par l’apport de services publics, d’infrastructures et de politiques de protection sociale et la promotion du partage des responsabilités dans le ménage et la famille, en fonction du contexte national".

La Vision stratégique fédérale à long terme de développement durable inclut l'objectif 1 "Les femmes et les hommes exerceront leurs droits de manière égale. Ils pourront contribuer à tous les aspects du développement de la société et à l’amélioration des conditions de vie sans distinction, exclusion ou restriction sur la base du sexe" (Moniteur belge, 08/10/2013).

Évolution: en Belgique, le temps moyen de travail domestique cumulé des hommes et des femmes diminue un peu entre 1999 et 2013.

Comparaison internationale: la comparaison entre la Belgique et les pays voisins montre peu de différences. Mais au vu de la variabilité des dates des enquêtes, ces données sont à prendre à titre exemplatif. Les différences entre les enquêtes Time use et HETUS sont dues à des différences dans la définition des travaux domestiques.

Ventilation selon le sexe: au cours de la période 1999-2013, le temps consacré par les femmes au travail domestique a un peu diminué et celui y consacré par les hommes est resté stable. Les femmes sont passées de 3h42 par jour en moyenne consacrées au travail domestique à 3h36, alors que les hommes sont restés à 2h12 au cours de cette période.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi correspond à 5.4.1 - Pourcentage de temps consacré à des soins et travaux domestiques non rémunérés, par sexe, groupes d’âge et lieu de résidence.

Sources