Victimes de catastrophes naturelles

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

ÉVALUATION DE LA TENDANCE: Victimes de catastrophes naturelles - Belgique

nombre par 100 000 personnes

 20002005201020152016202020252030
observations0.02.06.43.60.0------
objectif: maximum moyenne 2020-2030 (données 04/05/2017)2.02.02.02.02.02.02.02.0

objectif calculé avec données disponibles le 04/05/2017

Guha-Sapir D., Below R., Hoyois P. (2017), EM-DAT: The CRED/OFDA International Disaster Database, http://www.emdat.be/, Université Catholique de Louvain, Bruxelles, Belgique (consulté le 30/10/2017); Eurostat (2017), Population au 1er janvier [demo_gind], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 20/10/2017).

Victimes de catastrophes naturelles - Belgique

nombre par 100 000 personnes

 1990200020052010201120122013201420152016
Belgique0.20.02.06.40.70.00.00.03.60.0

Guha-Sapir D., Below R., Hoyois P. (2017), EM-DAT: The CRED/OFDA International Disaster Database, http://www.emdat.be/, Université Catholique de Louvain, Bruxelles, Belgique (consulté le 30/10/2017); Eurostat (2017), Population au 1er janvier [demo_gind], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 20/10/2017).

Victimes de catastrophes naturelles - UE-28

nombre par 100 000 personnes

 1990200020052010201120122013201420152016
UE-281,261.330.316.8123.44.118.1274.936.814.46.9

Guha-Sapir D., Below R., Hoyois P. (2017), EM-DAT: The CRED/OFDA International Disaster Database, http://www.emdat.be/, Université Catholique de Louvain, Bruxelles, Belgique (consulté le 30/10/2017); Eurostat (2017), Population au 1er janvier [demo_gind], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 20/10/2017).

Ce texte provient du Rapport fédéral sur le développement durable 2017.

Définition: l’indicateur de suivi est le nombre de victimes de catastrophes par 100.000 personnes. Les victimes comportent les morts, les disparus et les personnes affectées par les désastres. Le nombre de disparus reflète le nombre de personnes manquantes depuis que le désastre a eu lieu et présumées mortes sur la base de données officielles. Le nombre de personnes affectées considère le nombre de personnes blessées (souffrant d'une blessure physique, d'un traumatisme ou d'une maladie et qui requièrent une assistance médicale immédiate comme résultat direct du désastre), les sans-abris (les personnes dont l’habitation est détruite ou sévèrement endommagée et qui ont besoin d'un abri suite au désastre) et les personnes ayant besoin d'une aide durant une situation d'urgence. L'indicateur est calculé par le BFP sur la base de données provenant de l'Université catholique de Louvain (Guha-Sapir D. et al, 2017) pour la Belgique et d'Eurostat (2016) pour l'Europe.

Cible: au sein du Cadre international pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030 adopté à Sendai, dit le Cadre d'action de Sendai (ONU, 2015b), il a été convenu de diminuer le nombre de victimes de catastrophes d’ici à 2030, de sorte que le taux moyen de victimes pour 100 000 habitants pendant la décennie 2020-2030 soit inférieur au taux enregistré pendant la période 2005-2015. Sur la base des données présentées ici le taux moyen de cet indicateur pendant la période de référence 2005-2015 correspond à 1,98 victime par 100 000 habitants.

Il faut remarquer que cet indicateur montre d’importantes variations, dues au caractère erratique des catastrophes naturelles ainsi qu'à l'enregistrement incomplet des victimes de catastrophes naturelles. Une tendance et une extrapolation significatives ne peuvent pas être établies, ce qui rend impossible l’évaluation de cet indicateur.

Sous-objectif: 13.1 Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat.

I-SDG: 13.1.2 Nombre de décès, de disparus et de victimes suite à des catastrophes, pour 100.000 personnes. Cet indicateur sert aussi à suivre l’évolution vers l’objectif sur la pauvreté (sous-objectif 1.5 D’ici à 2030, renforcer la résilience des pauvres et des personnes en situation vulnérable et réduire leur exposition aux phénomènes climatiques extrêmes et à d’autres chocs et catastrophes d’ordre économique, social ou environnemental et leur vulnérabilité) et vers l'objectif sur les villes et les établissements humains (sous-objectif 11.5 D’ici à 2030, réduire nettement le nombre de personnes tuées et le nombre de personnes touchées par les catastrophes, y compris celles qui sont liées à l’eau, et réduire nettement la part du produit intérieur brut mondial représentée par les pertes économiques directement imputables à ces catastrophes, l ’accent étant mis sur la protection des pauvres et des personnes en situation vulnérable).