Intensité en énergie

En 2015, lʹintensité énergétique sʹélevait à 141,3 tonnes dʹéquivalent pétrole (tep) par million dʹeuros (M€ chainés, année de référence 2010) en Belgique. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit être ramené à 79,9 tep/M€. Selon les projections du BFP, cet objectif ne sera pas atteint, malgré la tendance à la baisse.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

ÉVALUATION DE LA TENDANCE: Intensité en énergie - Belgique

tonnes d'équivalent pétrole par million d'euros (euros chainés, année de référence 2010)

 2000200520102015202020252030
observations190.4173.3166.8141.3------
projection--------139.9--105.6
objectif 203079.979.979.979.979.979.979.9

Eurostat (2017), Intensité énergétique de l'économie [tsdec360], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 01/07/2017); BFP (2014), Le paysage énergétique belge: perspectives et défis à l'horizon 2050. Description d'un scénario de référence pour la Belgique.

Intensité en énergie

tonnes d'équivalent pétrole par million d'euros (euros chainés, année de référence 2010)

 1995200020052010201120122013201420152015//19952015//2010
Belgique199.3190.4173.3166.8153.3146.8152.1141.6141.3-1.7-3.3
UE-28172.9154.9149.2137.7130.4130.0128.3121.6120.4-1.8-2.6
//: taux de croissance moyens

Eurostat (2017), Intensité énergétique de l'économie [tsdec360], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 01/07/2017).

Ce texte provient du Rapport fédéral sur le développement durable 2017.

Définition: cet indicateur donne la quantité d’énergie nécessaire afin de produire un million d’euros de PIB. La quantité d’énergie est mesurée par la consommation intérieure brute d'énergie (CIBE), en tonnes équivalent pétrole (tep). La CIBE a été choisie de préférence à la consommation d’énergie primaire car c’est l’indicateur suivi par Eurostat. Le produit intérieur brut (PIB) est quant à lui mesuré en millions d’euros chaînés (année de référence 2010) ce qui permet de mesurer l’évolution du PIB en éliminant la variation des prix des biens et services dans le temps (c’est-à-dire l’inflation). Les données proviennent d’Eurostat (2017d).

Cible: l’ONU ne fixe pas de cible à l’horizon 2030 pour ce qui est de l’intensité énergétique. Il existe toutefois une cible en matière d’efficacité énergétique, qui est de doubler le taux mondial d’amélioration de l’efficacité énergétique d’ici à 2030 (cf. sous-objectif 7.3 de l’ONU). Or, l’efficacité énergétique d’un pays est l’inverse de l’intensité énergétique. De ce fait, une cible pour l’intensité énergétique peut être calculée en supposant que le doublement du taux de croissance de l’efficacité énergétique est applicable à chaque pays et est basé sur la comparaison des périodes 2000-2015 et 2015-2030. Il ressort de ce calcul que la cible à atteindre en matière d’intensité énergétique en Belgique est de 79,9 tep/M€ en 2030.

Sous-objectif: 7.3 D’ici à 2030, multiplier par deux le taux mondial d’amélioration de l’efficacité énergétique.

I-SDG: 7.3.1 Intensité énergétique [rapport entre énergie primaire et produit intérieur brut (PIB)].