Pesticides agricoles

En 2016, les ventes de pesticides sʹélevaient à 5,1 kilogrammes par hectare de surface agricole en Belgique. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit diminuer.

The chart will appear within this DIV.

Pesticides agricoles - Belgique et comparaison internationale

kg/ha

 2011201220132014201520162016//2011
Belgique4.95.25.05.55.05.10.8
Allemagne2.62.72.62.82.92.81.4
France2.22.32.42.72.42.63.3
Pays-Bas5.96.15.85.85.4----
//: Taux de croissance moyens

Calculs BFP sur la base de SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement (2015), Ventes de pesticides 2007-2013 (communication directe); Statistics Belgium (2018), Annual data on active substances (kg) from commercial products covered by an authorization for the placing on the market of plant protection products 2012-2016; Statistics Belgium (2010 à 2017), Chiffres-clés de l'agriculture 2010 à 2016, https://statbel.fgov.be/ & Eurostat (2018), Ventes de pesticides [aei_fm_salpest09] et Utilisation des sols: nombre d'exploitations agricoles et superficies de différentes cultures selon l'orientation technico-économique [ef_oluft], https://ec.europa.eu/eurostat (consultés le 17/09/2018).

Définition: les pesticides agricoles sont des substances chimiques principalement utilisées dans l'agriculture pour détruire les organismes nuisibles pour les cultures tels que des champignons, des insectes, des bactéries et des plantes. La consommation de pesticides agricoles est définie comme le rapport entre les quantités totales de pesticides vendues (ceci couvre non seulement les pesticides à destination agricole mais également les pesticides utilisés par les communes, la SNCB etc.) et la superficie agricole totale, exprimé en kg/hectare. Les quantités totales de pesticides couvrent toutes les substances de l'annexe du Règlement (CE) n° 1185/2009 relatif aux statistiques sur les pesticides (Journal officiel de l'Union européenne, 10/12/2009). L'indicateur est calculé par le BFP sur la base des données du SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement et de Statistics Belgium pour la Belgique et sur la base d’Eurostat pour les autres pays européens.

Objectif: la quantité de pesticides agricoles vendue par hectare doit diminuer.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent le sous-objectif 2.4: "D’ici à 2030, assurer la viabilité des systèmes de production alimentaire et mettre en œuvre des pratiques agricoles résilientes qui permettent d’accroître la productivité et la production, contribuent à la préservation des écosystèmes, renforcent la capacité d’adaptation aux changements climatiques, aux phénomènes météorologiques extrêmes, à la sécheresse, aux inondations et à d’autres catastrophes et améliorent progressivement la qualité des terres et des sols".

La Vision stratégique fédérale à long terme de développement durable inclut l’objectif 28: "L’impact environnemental et social de nos modes de production et de consommation alimentaires sera considérablement réduit" (Moniteur belge, 08/10/2013).

Évolution: la quantité de pesticides agricoles vendue par hectare reste relativement stable entre 2011 et 2016, pour atteindre 5,1kg/ha en 2016.

Comparaison internationale: par rapport aux trois pays voisins, la Belgique se situe en dessous des Pays-Bas, mais consomme nettement plus de pesticides que l'Allemagne et la France.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi ne correspond à aucun indicateur de suivi des SDG, mais est relié au sous-objectif 2.4, étant donné que la diminution de l'utilisation de pesticides contribue à la préservation des écosystèmes.

Sources