Report ou annulation de soins de santé pour raisons financières

En 2017, la part des personnes de 16 ans ou plus dans une situation de besoins en soins médicaux non satisfaits pour raisons financières au cours des 12 derniers mois s'élevait à 2,0 % en Belgique. Pour atteindre l'objectif de développement durable d'ici 2030, ce chiffre doit diminuer.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Report ou annulation de soins de santé pour raisons financières - Belgique et comparaison internationale

au cours des douze derniers mois

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 20112012201320142015201620172017//2011
Belgique1.41.71.82.22.22.22.06.1
UE272.32.22.42.42.01.6----
//: Taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2018), Self-reported unmet needs for medical examination by sex, age, detailed reason and income quintile [hlth_silc_08], https://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 02/10/2018).

Report ou annulation de soins de santé pour raisons financières, selon le revenu - Belgique

au cours des douze derniers mois

pourcentage de la population de 16 ans et plus

 20112012201320142015201620172017//2011
quintile 14.14.85.37.67.07.76.78.5
quintile 21.92.32.02.12.92.42.00.9
quintile 30.80.81.61.20.80.91.03.8
quintile 40.30.50.20.50.40.20.30.0
quintile 50.10.10.10.00.10.00.0--
//: Taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2018), Self-reported unmet needs for medical examination by sex, age, detailed reason and income quintile [hlth_silc_08], https://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 02/10/2018).

Définition: part des personnes de 16 ans ou plus dans une situation de besoins en soins médicaux non satisfaits pour raisons financières au cours des 12 derniers mois. Les données proviennent de l'enquête Statistics on Income and Living Conditions (EU-SILC) de l'Union européenne. Statistics Belgium organise en Belgique cette enquête harmonisée au niveau de l'UE et en met les résultats à disposition, notamment d'Eurostat. Les données utilisées ici proviennent d'Eurostat qui publie des résultats détaillés et comparables entre les États membres de l'UE. Comme ces données sont basées sur des enquêtes, il faut tenir compte d’une marge d’incertitude. Les intervalles de confiance correspondant à ces données sont disponibles sur demande auprès de Statistics Belgium.

Objectif: les reports ou annulations de soins doivent diminuer.

Les objectifs de développement durable ou SDG adoptés par l'ONU en 2015 comprennent le sous-objectif 1.4: "D’ici à 2030, faire en sorte que tous les hommes et les femmes, en particulier les pauvres et les personnes vulnérables, aient les mêmes droits aux ressources économiques et qu’ils aient accès aux services de base, à la propriété foncière, au contrôle des terres et à d’autres formes de propriété, à l’héritage, aux ressources naturelles et à des nouvelles technologies et des services financiers adaptés à leurs besoins, y compris la microfinance".

La Vision fédérale à long terme sur le développement durable inclut l'objectif 5: "les soins de santé de qualité seront accessibles à tous et en particulier pour les groupes vulnérables (personnes avec un handicap, populations précarisées, femmes en âge de procréer et enceintes et enfants etc.)" (Moniteur belge, 08/10/2013).

Évolution: selon les enquêtes EU-SILC, la proportion de personnes dans une situation de besoins en soins médicaux non satisfaits pour des raisons financières a augmenté de 1,4% à 2,0% de la population entre 2011 et 2017.

Comparaison internationale: dans l'UE27, cette part est passée de 2,3% à 1,6% entre 2011 et 2016. L'évolution de la Belgique est donc moins favorable que celle de l'UE27. Lorsque les États membres sont répartis en trois groupes, la Belgique fait partie du groupe qui a les moins bonnes performances en 2016.

Ventilation selon le revenu: les personnes disposant des revenus les plus faibles sont plus souvent dans une situation de besoins en soins médicaux non satisfaits pour raisons financières que celles qui disposent de revenus plus élevés. Dans le premier quintile (les revenus les plus bas), cet indicateur est en augmentation depuis 2010 et atteint 6,7% en 2017. Dans le cinquième quintile (les revenus les plus élevés), cet indicateur est égal à zéro.

Indicateur ONU: l’indicateur choisi ne correspond à aucun indicateur de suivi des SDG, mais est relié au sous-objectif 1.4 puisqu'il permet de mesurer l'accès aux services de santé des personnes en situation de pauvreté.

Sources