Stress au travail

  •  18/01/2017

En 2010, la part des travailleurs qui souffrait de stress toujours ou la plupart du temps au travail sʹélevait à 27% en Belgique. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit diminuer.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Stress au travail - Belgique

pourcentage des travailleurs

 2000200520102010//2000
Belgique30.121.727.3-1.0
//: taux de croissance moyens

Eurofound (2000, 2005 et 2010), Enquête sur les conditions de travail, Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail, http://www.eurofound.europa.eu/ (consulté le 08/11/2017).

Stress au travail selon le sexe - Belgique

pourcentage des travailleurs

 2010
femmes27.0
hommes27.0

Eurofound (2010), Enquête sur les conditions de travail, Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail, http://www.eurofound.europa.eu/ (consulté le 08/11/2017).

Stress au travail selon l'âge - Belgique

pourcentage des travailleurs

 2010
15-2420.0
25-3926.0
40-5431.0
55-25.0

Eurofound (2010), Enquête sur les conditions de travail, Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail, http://www.eurofound.europa.eu/ (consulté le 08/11/2017).

Ce texte provient du rapport Indicateurs complémentaires au PIB de février 2018.

Définition: part des travailleurs mesurée dans l'échantillon répondant "toujours" ou "la plupart du temps" à la question "Vous ressentez du stress lors de votre travail", lors des enquêtes de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail [Personnes de 15 ans et plus ayant un emploi au moment où l’enquête a été réalisée: 1 500 travailleurs en 2000, 1 000 en 2005 et 4 000 en 2010 pour la Belgique]. Les données proviennent de cette Fondation (Eurofound, 2000-2010).

Évolution: selon ces enquêtes, une réduction du nombre de travailleurs déclarant souffrir de stress est observée entre 2000 et 2010. Les différences entre les années d'enquête peuvent être en partie dues à des changements dans la formulation de la question en 2005. Les questions de 2000 et 2010 sont similaires.

Eurofound n'a plus calculé de moyenne européenne pour le stress après 2005, parce qu'il s'agit d'un phénomène psycho-social difficilement comparable entre pays. En 2005, les travailleurs belges souffraient légèrement plus du stress que la moyenne des travailleurs européens (21,7 % en Belgique pour 20,2 % dans l'UE 15).

Objectif: la vision fédérale à long terme sur le développement durable inclut les objectifs suivants: "Le marché de l'emploi sera accessible à tous et proposera un emploi décent à chaque citoyen en âge de travailler" (objectif 8) et "Les conditions de travail seront adaptées tout au long de la carrière en vue d'assurer une meilleure qualité de vie et de pouvoir travailler plus longtemps" (objectif 11). Pour contribuer à ces objectifs, la part des travailleurs déclarant souffrir de stress au travail doit diminuer.

Ventilation selon l'âge et le sexe

En 2010, la part des travailleurs de l'échantillon déclarant souffrir de stress au travail augmentait avec l'âge entre le groupe des 15-24 ans et celui des 40-54 ans, puis diminuait dans le groupe des plus de 55 ans. Cela peut être lié au "healthy worker effect", les travailleurs ayant de bonnes conditions de travail et étant en bonne santé ont plus de chances de faire une carrière complète. La part des hommes et des femmes déclarant souffrir de stress au travail était égale en 2010.