Taux d'emploi

  •  08/02/2018

En 2016, le taux dʹemploi en Belgique était de 67,7%. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit augmenter.

The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Taux d'emploi

pourcentage de la population en âge de travailler (20-64 ans)

 19932000200520102011201220132014201520162016//19932016//2011
Belgique61.266.366.567.667.367.267.267.367.267.70.40.1
UE-28----67.968.668.668.468.469.270.171.0--0.7
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), European Union Labour Force Survey (EU-LFS), lfsa_ergan, lfsa_ergacob, lfsa_ergaed, http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 30/10/2017).

Taux d'emploi selon le sexe - Belgique

pourcentage de la population en âge de travailler (20-64 ans)

 19932000200520102011201220132014201520162016//19932016//2011
femmes48.956.458.661.661.561.762.162.963.063.01.10.5
hommes73.476.174.373.573.072.772.371.671.372.3-0.1-0.2
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), European Union Labour Force Survey (EU-LFS), lfsa_ergan, lfsa_ergacob, lfsa_ergaed, http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 30/10/2017).

Taux d'emploi selon l'âge - Belgique

pourcentage de la population en âge de travailler

 19932000200520102011201220132014201520162016//19932016//2011
25-5473.677.978.380.079.379.379.079.178.579.10.30.0
55-6422.226.331.837.338.739.541.742.744.045.43.23.2
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), European Union Labour Force Survey (EU-LFS), lfsa_ergan, lfsa_ergacob, lfsa_ergaed, http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 30/10/2017).

Taux d'emploi selon l'éducation - Belgique

pourcentage de la population en âge de travailler (20-64 ans)

 19922000200520102011201220132014201520162016//19922016//2011
maximum enseignement secondaire inférieur48.751.248.848.447.347.146.846.645.645.6-0.3-0.7
enseignement secondaire supérieur67.069.168.869.168.968.568.667.267.267.70.0-0.3
enseignement supérieur83.985.482.881.982.081.881.082.081.882.2-0.10.0
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), European Union Labour Force Survey (EU-LFS), lfsa_ergan, lfsa_ergacob, lfsa_ergaed, http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 30/10/2017).

Taux d'emploi selon la nationalité - Belgique

pourcentage de la population en âge de travailler (20-64 ans)

 200620102011201220132014201520162016//20062016//2011
Belges67.868.868.768.668.768.668.569.00.20.1
citoyens EU-28 hors Belges61.565.165.165.163.665.766.467.81.00.8
citoyens non UE36.340.339.638.939.940.542.741.71.41.0
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), European Union Labour Force Survey (EU-LFS), lfsa_ergan, lfsa_ergacob, lfsa_ergaed, http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 30/10/2017).

Taux d'emploi selon la nationalité: différence entre citoyens belges et non UE - Belgique

points de pourcent; population en âge de travailler (20-64 ans)

 200620102011201220132014201520162016//20062016//2011
différence31.528.529.129.728.828.125.827.3-1.4-1.3
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), European Union Labour Force Survey (EU-LFS), lfsa_ergan, lfsa_ergacob, lfsa_ergaed, http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 30/10/2017).

Ce texte provient du rapport Indicateurs complémentaires au PIB de février 2018.

Définition: le taux d’emploi est la part de la population active occupée dans la population en âge de travailler. La population active occupée est définie comme le nombre de personnes âgées entre 20 et 64 ans qui ont travaillé au moins une heure au cours de la période de référence, soit comme salarié avec un contrat de travail dans le secteur privé ou dans le secteur public, soit comme non-salarié (indépendant ou aidant), dans une unité de production. Il est à noter ici que la population active occupée est aussi égale à la somme de l'emploi intérieur et du solde des travailleurs frontaliers (c'est-à-dire la différence entre le nombre d'habitants belges qui travaillent à l'étranger et le nombre de non belges habitants des pays limitrophes qui travaillent en Belgique). La population en âge de travailler se compose des personnes âgées entre 20 et 64 ans. Les données sur l’emploi utilisées pour cet indicateur se basent sur l’Enquête sur les forces de travail (EFT). Statistics Belgium organise en Belgique cette enquête harmonisée au niveau de l'UE et en met les résultats à disposition, notamment d'Eurostat. Les données utilisées ici proviennent d'Eurostat (2017) qui publie des résultats détaillés et comparables entre les États membres de l'UE.

Évolution: selon cette enquête, le taux d’emploi des 20-64 ans a augmenté en passant de 61,2 % en 1993 à 66,3 % en 2000, a subi une légère diminution à 64,7 % en 2003, après quoi l'indicateur a rebondi à 68,0 % en 2008. Depuis lors, le taux d'emploi fluctue autour de ce niveau suite à la crise économique et financière: en 2016 il atteint 67,7 %. La participation accrue des femmes et des personnes âgées au marché du travail est la principale cause de la croissance du taux d'emploi entre 1993 et 2016.

Le taux d’emploi des 20-64 ans dans l'Union européenne (28 États membres) a été au-dessus de la valeur belge tout au long de la période 2001-2016. La tendance croissante observée en Belgique entre 2001 et 2008 a également été observée dans l'UE 28. Dans l'UE 28, ce taux a augmenté de 66,9 % à 70,3 % sur cette période. Ensuite suit, tout comme en Belgique, une baisse jusqu'à 68,4 % en 2012, mais contrairement à la Belgique le taux augmente ensuite pour atteindre 71 % en 2016. Lorsque les États membres sont répartis en trois groupes, la Belgique fait partie du groupe qui a les moins bonnes performances en 2016.

Objectif: la vision stratégique fédérale à long terme de développement durable inclut les objectifs suivants: "Le marché de l'emploi sera accessible à tous et proposera un emploi décent à chaque citoyen en âge de travailler" (objectif 8), "Le niveau d’emploi sera aussi stable et élevé que possible et respectera les principes d’un emploi décent. Toute personne d’âge actif aura la possibilité de trouver un emploi rémunéré" (objectif 9) et "Les conditions de travail seront adaptées tout au long de la carrière en vue d'assurer une meilleure qualité de vie et de pouvoir travailler plus longtemps" (objectif 11).

Les objectifs de développement durable de l'ONU (SDG) comprennent le sous-objectif suivant: "D’ici à 2030, parvenir au plein emploi productif et garantir à toutes les femmes et à tous les hommes, y compris les jeunes et les personnes handicapées, un travail décent et un salaire égal pour un travail de valeur égale" (sous-objectif 8.5).

Dans le prolongement de la stratégie Europe 2020 qui vise une croissance du taux d'emploi dans l'UE à 75 % en 2020, la Belgique vise un taux d'emploi à 73,2 % en 2020. L'accord du gouvernement fédéral d'octobre 2014 [Gouvernement fédéral (2014), Accord de gouvernement du 9 octobre 2014, http://www.gouvernement-federal.be (consulté le 1/12/2015)] confirme cet objectif. En outre, la Belgique a adopté dans les programmes nationaux de réforme (qui s'inscrivent dans le cadre du suivi de la stratégie Europe 2020) des objectifs supplémentaires dans le domaine de l'emploi pour 2020, et ce aussi bien pour les femmes (69,1 %) que pour les personnes âgées de 55 à 64 ans (50 %). En outre, la différence entre le taux d'emploi des non-citoyens de l'UE et celui des Belges doit être inférieure à 16,5 points de pourcentage selon ces programmes de réforme.

Pour aller dans la direction des objectifs, le taux d'emploi doit augmenter.

Ventilation selon le sexe, l'âge, la nationalité et le niveau d'éducation

La participation accrue des personnes âgées et des femmes au marché de l’emploi est la principale raison de l'augmentation globale du taux d'emploi. Ainsi, le taux d'emploi des femmes a augmenté, passant de 48,9 % en 1993 à 63,0 % en 2016. Quant à celui des personnes âgées, il est passé d'un niveau de 22,2 % à 45,4 % durant cette période. Entre 2006 et 2016, le taux d'emploi des non-citoyens de l'UE a progressé en passant de 36,3 % à 41,7 %. Celui des Belges a oscillé aux alentours de 68,6 % durant cette période, tandis que celui des citoyens de l'UE hors Belges a avoisiné les 64,7 %. La différence de taux d'emploi entre les Belges et les non-citoyens de l'UE qu'il est possible de déduire des chiffres précités est passée de 31,5 points de pourcentage en 2006 à 27,0 points de pourcentage en 2008. Elle a ensuite bondi à 29,7 points de pourcentage en 2012 pour ensuite diminuer et atteindre 27,3 points de pourcentage en 2016.

Le taux d'emploi varie clairement en fonction du niveau de formation. Durant la période 1992-2016, celui des personnes ayant obtenu tout au plus un diplôme de l'enseignement secondaire inférieur a varié aux alentours de 47,7 % tandis que celui des personnes titulaires d'un diplôme de l'enseignement secondaire supérieur s'est élevé à 67,9 % en moyenne. Le taux d'emploi des personnes ayant un diplôme de l'enseignement supérieur est constamment le plus élevé et s'est élevé à 82,6 % en moyenne entre 1992 et 2016.

 

Cet indicateur appartient également à une autre base de données du Bureau fédéral du Plan qui fournit de plus des données régionales pour la Belgique: les indicateurs du système d'innovation (uniquement disponible en anglais).