Fumeurs quotidiens

  •  02/06/2017
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Fumeurs quotidiens

pourcentage de la population de 15 ans et plus, tendances ajustées

 20002005201020152015//20002015//2010
Belgique23.521.519.818.1-1.7-1.8
Allemagne24.823.521.920.7-1.2-1.1
France25.323.621.920.5-1.4-1.3
Pays-Bas25.422.820.318.0-2.3-2.4
//: taux de croissance moyens

ISP; WHO (2015), WHO global report on trends in prevalence of tobacco smoking 2015, http://www.who.int/ (consulté le 01/12/2017).

Fumeurs quotidiens selon le sexe - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 199720012004200820132013//19972013//2008
femmes19.719.919.717.716.4-1.1-1.5
hommes31.228.628.023.621.6-2.3-1.8
//: taux de croissance moyens

ISP (2014), Gisle L., La consommation de tabac, dans: Gisle L., Demarest S. (éd.), Enquête de santé 2013. Rapport 2: Comportements de santé et style de vie, WIV-ISP, Bruxelles; ISP (2017), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 23/11/2017).

Fumeurs quotidiens selon l'éducation - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 199720012004200820132013//19972013//2008
éducation primaire26.321.125.422.118.4-2.2-3.6
secondaire inférieur32.027.528.129.126.0-1.3-2.2
secondaire supérieur27.127.327.325.125.6-0.40.4
éducation supérieure20.020.718.113.111.8-3.2-2.1
//: taux de croissance moyens

ISP (2014), Gisle L., La consommation de tabac, dans: Gisle L., Demarest S. (éd.), Enquête de santé 2013. Rapport 2: Comportements de santé et style de vie, WIV-ISP, Bruxelles; ISP (2017), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 23/11/2017).

Fumeurs quotidiens selon le revenu - Belgique

pourcentage de la population de 15 ans et plus

 199720012004200820132013//19972013//2008
quintile 128.027.028.626.224.4-0.9-1.4
quintile 226.523.325.622.221.5-1.3-0.6
quintile 328.325.223.021.021.3-1.80.3
quintile 424.223.423.320.818.4-1.7-2.4
quintile 519.323.119.514.311.6-3.1-4.1
//: taux de croissance moyens

ISP (2014), Gisle L., La consommation de tabac, dans: Gisle L., Demarest S. (éd.), Enquête de santé 2013. Rapport 2: Comportements de santé et style de vie, WIV-ISP, Bruxelles; ISP (2017), Belgian Health Interview Survey - Interactive Analysis, https://hisia.wiv-isp.be/ (consulté le 23/11/2017).

Ce texte provient du rapport Indicateurs complémentaires au PIB de février 2018.

Définition: part de la population âgée de 15 ans et plus déclarant fumer quotidiennement. Les données proviennent des Enquêtes de santé nationales exécutées par l’Institut scientifique de santé publique (2014 [Pour l’enquête santé 1997, 10 221 personnes ont été interrogées; pour celle de 2001: 12 111; de 2004: 12 650; de 2008: 8 836 et celle de 2013, 10 834 personnes]) qui les met à disposition, notamment de l’OMS. Les données utilisées ici proviennent du Rapport de l'OMS (2016) qui publie des résultats comparables entre pays. Pour les ventilations, les données des Enquêtes de santé nationales exécutées par l’Institut scientifique de santé publique (2014) sont utilisées car elles donnent plus de détails.

Évolution: selon ces enquêtes, la part des fumeurs quotidiens est en diminution constante, particulièrement entre 2004 et 2013. Il est à remarquer que la Convention-cadre pour la lutte antitabac de l’Organisation mondiale de la santé est entrée en vigueur en 2005. Elle est juridiquement contraignante et a pour objectif de "réduire régulièrement et notablement la prévalence du tabagisme et l’exposition à la fumée de tabac" (Art. 3) [OMS (2004), Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, Résolution WHA56.1, Organisation mondiale de la santé. http://www.who.int/]. Elle a été ratifiée par la Belgique en 2004, qui a, la même année, adopté son Plan fédéral de lutte contre le tabagisme. Suite à celui-ci, des mesures ont progressivement été mises en place comme l’interdiction de vente de tabac aux moins de 16 ans, l’interdiction de fumer sur les lieux de travail, la promotion de programmes de prévention et de méthodes de sevrage. Entre 2000 et 2015, le pourcentage de fumeurs quotidiens a diminué de 5,4 points de pourcentage.

Les pays proches de la Belgique ont une proportion de fumeurs équivalente et montrent une évolution semblable, c'est-à-dire une lente diminution. Il est à remarquer qu'en Belgique, la proportion de fumeurs dans la population des 15 ans et plus est inférieure à celle des pays voisins tout au long de la période considérée.

Objectif: la vision fédérale à long terme sur le développement durable inclut l'objectif suivant: "la morbidité/mortalité liée aux maladies chroniques sera réduite" (objectif 7). Comme le tabagisme est une cause reconnue de nombreuses maladies, pour aller dans la direction de l’objectif, la part des fumeurs quotidiens doit diminuer.

Les objectifs de développement durable de l'ONU (SDG) comprennent le sous-objectif suivant: "Renforcer dans tous les pays, selon qu’il convient, l’application de la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la Santé pour la lutte antitabac" (sous-objectif 3.a).

Ventilation selon le sexe et la catégorie de revenu

La part des femmes qui fument quotidiennement est inférieure à celle des hommes, mais elle diminue plus lentement, ce qui mène à un rapprochement entre ces groupes. En effet, en 1997, 31,2 % des hommes étaient des fumeurs quotidiens, pour 19,7 % des femmes, une différence de 11,5 points de pourcentage. En 2013, 21,6 % des hommes et 16,4 % des femmes étaient des fumeurs quotidiens, une différence réduite à 5,2 points de pourcentage.

Les personnes du premier quintile de revenu (revenus les plus bas) fument plus que les autres, et celles du cinquième quintile (revenus les plus hauts) sont celles qui fument le moins. La différence s'établi à 12,8 points de pourcentage en 2013.