Décès prématurés dus aux maladies chroniques

  •  08/02/2018
The chart will appear within this DIV.
The chart will appear within this DIV.

Décès prématurés dus aux maladies chroniques

taux brut de mortalité pour 100 000 habitants de moins de 65 ans

 200320062009201020112012201320142014//20032014//2009
Belgique122.9116.7118.7--112.2110.1107.5102.9-1.6-2.8
UE-28--------131.3129.8127.1125.0----
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), Causes de décès [hlth_cd_acdr, hlth_cd_acdr2], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 10/11/2017).

Décès prématurés dus aux maladies chroniques selon le sexe - Belgique

taux brut de mortalité pour 100 000 habitants de moins de 65 ans

 200320062009201020112012201320142014//20032014//2009
femmes91.689.293.2--92.387.687.482.0-1.0-2.5
hommes153.5143.9144.1--131.7132.1127.3123.5-2.0-3.0
//: taux de croissance moyens

Statistics Belgium; Eurostat (2017), Causes de décès [hlth_cd_acdr, hlth_cd_acdr2], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 10/11/2017).

Ce texte provient du rapport Indicateurs complémentaires au PIB de février 2018.

Définition: le nombre de décès prématurés (avant 65 ans) dus aux maladies chroniques pour 100 000 habitants est calculé sur la base des données des certificats de décès, en reprenant les décès correspondant aux tumeurs malignes (C00-C97), diabète sucré (E10-E14), cardiopathies ischémiques (I20-I25), maladies cérébro-vasculaires (I60-I69), maladies chroniques des voies respiratoires inférieures (J40-J47) et maladies hépatiques chroniques (K70, K73-K74). Les codes entre parenthèses sont issus de la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (CIM-10). Statistics Belgium récolte ces données en Belgique et les met à disposition, notamment d'Eurostat. Les données utilisées ici proviennent d'Eurostat (2017) qui publie des résultats détaillés et comparables entre les États membres de l'UE, sauf pour les ventilations selon le sexe, pour lesquelles les données publiées par Statistics Belgium sont utilisées.

Évolution: le nombre de décès prématurés dus aux maladies chroniques a constamment diminué entre 2003 et 2014, passant de 122,9 décès pour 100 000 personnes de moins de 65 ans en 2003 à 102,9 décès en 2014. En Europe, le nombre de décès par 100 000 habitants est plus élevé et la différence entre la Belgique et l'UE 28 est stable, passant de 19 décès en plus par 100 000 habitants en 2011 à 22 en 2014. Lorsque les États membres sont répartis en trois groupes, la Belgique fait partie du groupe qui a les meilleures performances en 2014.

Objectif: la vision fédérale à long terme sur le développement durable inclut l'objectif suivant: "La morbidité/mortalité liée aux maladies chroniques sera réduite" (objectif 7).

Les objectifs de développement durable de l'ONU (SDG) comprennent le sous-objectif suivant: "D’ici à 2030, réduire d’un tiers, par la prévention et le traitement, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles et promouvoir la santé mentale et le bien-être" (sous-objectif 3.4).

Pour aller dans la direction de ces objectifs, le nombre de décès prématurés dus aux maladies chroniques doit diminuer.

Ventilation selon le sexe

Les hommes meurent proportionnellement plus de maladies chroniques que les femmes avant 65 ans, mais la différence se réduit: par 100 000 habitants elle est passé de 73,5 décès en plus en 2003 à 41,5 en 2014.