Recherche et développement

  •  08/02/2018

En 2016, les dépenses de recherche et développement sʹélevaient à 2,5% du produit intérieur brut en Belgique. Pour atteindre lʹobjectif de développement durable dʹici 2030, ce chiffre doit atteindre 3%.

The chart will appear within this DIV.

Recherche et développement

dépenses intérieures brutes en pourcentage du PIB

 19952000200520102011201220132014201520162016//19952016//2011
Belgique1.61.91.82.12.22.32.32.42.52.52.02.9
UE-28--1.81.71.92.02.02.02.02.02.0--0.3
//: taux de croissance moyens

Eurostat (2017), Dépenses intra-muros de R&D par secteur d'exécution [rd_e_gerdtot], http://ec.europa.eu/eurostat (consulté le 24/11/2017).

Ce texte provient du rapport Indicateurs complémentaires au PIB de février 2018.

Définition: l'indicateur mesure les dépenses domestiques brutes en recherche et développement (R&D), publiques et privées, en pourcentage du PIB. Ces dépenses concernent les travaux entrepris de façon systématique en vue d'accroître la somme des connaissances, ainsi que l'utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. Les données proviennent d’Eurostat (2017).

Évolution: en Belgique, les dépenses intérieures brutes de R&D, en euros, ont augmenté entre 1995 et 2016, excepté entre 2001 et 2003 où elles ont diminué. Rapportés au PIB, ces dépenses ont augmenté entre 1995 et 2001 avant de se replier jusqu’en 2005. Depuis 2005, elles augmentent constamment. En 2016, ses dépenses se trouvent à un niveau proche de 2,5 % du PIB.

En comparaison avec la moyenne européenne (UE 28), l’indicateur belge rapporté au PIB s’est toujours trouvé à un niveau supérieur. À partir de 2009, le taux de croissance de l’indicateur (tant en euros qu’en pourcentage du PIB) pour la Belgique a été plus élevé. En conséquence, en 2016, l’écart entre les dépenses en pourcentage du PIB au niveau de la Belgique et de la moyenne de l’UE 28 est proche de 0,5 point de pourcentage. Lorsque les États membres sont répartis en trois groupes, la Belgique fait partie du groupe qui a les meilleures performances en 2016.

Objectif: dans le cadre de la stratégie EU 2020, la Belgique doit consacrer 3 % du PIB aux dépenses intérieures brutes de R&D à l’horizon 2020. Pour aller dans la direction de l’objectif, cet indicateur doit augmenter.

 

Cet indicateur appartient également à une autre base de données du Bureau fédéral du Plan qui fournit de plus des données régionales pour la Belgique: les indicateurs du système d'innovation (uniquement disponible en anglais).